Le fait de porter des tenues influence l’employé, l’usage de vêtements professionnels exerce une influence auprès des clients. Les tenues professionnelles constituent des éléments majeurs du marketing de l’entreprise et le port de vêtements professionnels devient un must have. Quels sont les rôles du textile professionnel dans le marketing ?

Quelles sont les influences du textile professionnel ?

 

Les tenues reflètent l’image de la société. Cela devient, de nos jours, un  » must have  » pour bon nombre d’entreprises du secteur tertiaire, c’est-à-dire que les tenues sont considérées comme indispensables. Dans ce même secteur d’activité, votre apparence et attitude permettent aux clients d’évaluer la qualité des services fournis. Par le port de tenues, l’esprit d’équipe s’instaure auprès des partenaires. Certaines sociétés autorisent les employés entre plusieurs choix. Comme exemple, au sein de la société SNCF, ils peuvent opter pour couvre-chef, qui se porte sur la tête, une casquette ou un béret. À vrai dire, le vêtement professionnel personnifie votre compagnie ou marque. Selon les études, l’uniforme du personnel est essentiel pour la perception du client. Plus de 52 % des clients pensent qu’avec leurs tenues professionnelles, les employés sont plus crédibles. Ce qui signifie que le port de tenue professionnelle entraîne la considération du client, ce dernier attribue plus de professionnalisme et d’autorité aux employés.

 

Il est alors évident que de nos jours, l’usage du textile professionnel devient une technique de marketing. Pour les professionnels du marketing, il est mieux de choisir un uniforme qu’une publicité en grande pompe. En fait, pour eux, les uniformes sont des outils publicitaires par excellence. Au sein de l’entreprise, les employés participent eux-mêmes pour promouvoir leur entreprise et les responsables commerciaux doivent reconnaître la vraie valeur des tenues de leur personnel en contact avec les clients. En fait, les uniformes sont considérés comme des puissants outils marketing de marque !

En matière publicitaire, le textile publicitaire représente des coûts raisonnables. À titre d’exemple, un simple gilet ou un t-shirt avec un logo de la marque permet de distinguer un vendeur conseil du client lambda. Pour ceux qui ne souhaitent pas porter un uniforme, préférez un certain type de tenue comme une chemise blanche et un pantalon de costume et des accessoires munies de logo de votre marque. Par exemple, chez ZARA, on demande aux vendeurs de porter un tee-shirt et des strass. Contrairement à la BOURJOIS, là où on exige le port de l’uniforme.